Qu’est-ce que le compostage à chaud ? Quelle est la meilleure façon de s’y mettre ?

Vous avez sans doute déjà entendu parler du compostage à chaud, mais vous ne savez pas exactement de quoi il s’agit ? C’est une méthode de compostage, parmi tant d’autres, dont le processus est particulièrement rapide et efficace. Le compostage est une méthode particulièrement intéressante pour réduire les déchets : un processus écologique qui contribue à préserver la santé des sols. Le compostage réduit les déchets – qui seraient, sinon, destinés à la décharge – et permet de créer du compost qui servira d’engrais pour le potager. Du coup, c’est quoi exactement le compostage à chaud ?… et comment s’y mettre ?

Qu’est-ce que le compostage à chaud, alors ?

Le compostage à chaud est une méthode d’élimination des déchets organiques beaucoup plus rapide que le compostage classique (compostage à froid). Les bacs à compost chaud fonctionnent à des températures comprises entre 40 et 65° Celsius.

Habituellement, le compost est déjà chaud, car le processus de décomposition des microbes libère de l’énergie thermique. Le compost chaud utilise cette énergie pour faciliter l’ensemble du processus. Il s’appuie sur une activité microbienne optimale pour décomposer la matière organique à la bonne température. Le résultat, c’est que vous pouvez obtenir un compost utilisable en quatre semaines environ !

Quels sont les avantages du compostage à chaud ?

L’un des grands avantages du compostage à chaud, c’est que vous pouvez composter une plus grande variété de déchets alimentaires et de matières compostables. Si vous voulez réduire la quantité de déchets générés par votre foyer, le compostage à chaud représente une excellente option pour réduire votre empreinte écologique, mais le compostage à chaud a aussi d’autres avantages :

  • Vous pouvez composter toute l’année – indépendamment des saisons
  • On obtient du compost plus rapidement qu’avec d’autres méthodes
  • Vous pouvez composter une plus grande variété de déchets alimentaires et de matières organiques
  • La chaleur permet de détruire les graines des mauvaises herbes, les agents pathogènes et les bactéries indésirables.
  • Avec le compostage à chaud, on élimine la contrainte des odeurs – qui peut être problématique avec d’autres types de compostage.

Quelle est la meilleure méthode pour faire du compost chaud ?

Il faudra prévoir un bac à compost ou un espace que vous allez pouvoir remplir de déchets organiques dans votre jardin ou votre lotissement. Il est préférable de commencer avec tous vos matériaux biodégradables coupés ou hachés préalablement en petits morceaux. Cela permet à tous les matériaux de se décomposer uniformément et rapidement. Ajoutez également une bonne quantité de compost déjà prêt à l’emploi pour commencer. Il contiendra les micro-organismes et les bactéries nécessaires pour faire démarrer votre compost.

Équipez-vous d’un thermomètre à compost ! Il est conseillé de surveiller la température de votre tas de compost chaud. Si votre compost devient trop froid (en dessous de 40° C) ou trop chaud (au- dessus de 75° C), le processus de décomposition est affecté et se met à ralentir.

Si la température descend en dessous de 40° C, retournez et mélangez votre compost et ajoutez un peu d’eau. Cela augmente la quantité d’oxygène et permet de relancer l’activité microbienne de votre compost. Au bout de quelques jours, vous allez remarquer que la température remonte à nouveau. Si, à l’inverse, le compost devient trop chaud, rajoutez de l’eau et des matériaux riches en carbone comme du bois ou du carton. Évitez de retourner ou de mélanger le compost tant que la température n’est pas revenue dans la zone souhaitée.

La température de votre compost chaud dépendra toujours des niveaux d’humidité, de la taille de vos matières organiques et de votre tas de compost. Vous pouvez faire des tests avec différents lots, en rajoutant un peu plus d’eau, en réduisant ou en augmentant la taille du tas de compost et voir l’impact que cela produit sur la qualité du compost obtenu.

Qu’est-ce que je peux mettre dans un bac à compost chaud ?

Pour avoir un bon compost à la texture épaisse, brun foncé et friable, prêt à être utilisé pour le potager, il faut un bon équilibre entre les déchets organiques verts et bruns. Le compostage à chaud permet de composter tous types de déchets organiques, car la température élevée permet d’éliminer les agents pathogènes nocifs ou les graines indésirables des mauvaises herbes.

Ne vous préoccupez pas trop de ce que vous allez mettre dans votre compost. La bonne nouvelle, c’est que tout ce qui est organique finit par se décomposer. Vous trouverez ici des informations sur les différents types de déchets verts et bruns compostables, mais il y a aussi bien d’autres choses qui peuvent finir leur course sur le tas de compost!

Avec le compostage, vous ne pouvez pas vraiment vous tromper ; c’est un formidable processus naturel et vous aurez toujours le même résultat – seuls le temps que cela prendra et la richesse de votre compost peuvent varier.

Il existe de nombreux autres types de compostage dont nous n’avons pas parlé dans cet article, notamment le vermicompostage, le lombricompostage ou la méthode de compostage Bokashi.

Toutes nos serviettes hygiéniques, nos tampons, nos protège-slips et nos lingettes conviennent au compostage à chaud ! Jetez un coup d’œil à nos produits compostables !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *