Santé intime

Évitez d’exposer votre vagin à des matières synthétiques, des parfums et des produits chimiques nocifs – grâce à nos produits doux, efficaces et naturels.

Nous vous aidons à maintenir votre zone intime en équilibre, Natracare : le choix de produits doux et respectueux de votre corps.

L’avantage des produits Natracare :


Protection respirante

 Protection respirante  

Le plastique crée un environnement extrêmement propice à la transpiration pour vos zones les plus intimes et les plus irritables. Libérés de tout ce plastique désagréable – les produits Natracare laissent votre peau respirer toute la journée.

Sans chlore blanchiment

 Sans chlore  

Certaines méthodes de blanchiment créent des polluants organiques toxiques qui restent à l’état de traces dans les tampons et dans les serviettes hygiéniques. Nos produits sont totalement exempts de chlore, ce qui protège votre vagin des toxines.

Caring for sensitive skin

 Convient aux peaux sensibles  

Les produits de soins du corps ne devraient jamais causer de gêne ou d’inconfort. Nous utilisons des matières naturelles adaptées aux peaux sensibles pour protéger votre vagin des irritations.

La promesse de nos serviettes

Sans matières plastiques

L’enjeu : On retrouve du plastique dans les couches supérieures, le cœur et le revers de nombreuses serviettes hygiéniques classiques.

Pour quelle raison ? On rajoute des matières plastiques aux serviettes hygiéniques jetables pour augmenter leur capacité d’absorption et assurer leur étanchéité. Nous sommes d’avis que l’on peut se passer de matières plastiques dans les serviettes hygiéniques. De plus, il existe de nombreuses alternatives naturelles.

Résultat : Le plastique n’est pas respirant. Cela signifie qu’une serviette qui contient des matières plastiques peut vite devenir un environnement propice à la transpiration pour votre zone intime. Très souvent une serviette qui contient des matières plastiques n’est pas changée aussi souvent qu’elle devrait l’être. Le plastique permet de rallonger la durée d’utilisation, créant ainsi un environnement nocif et non respirant.

Sans latex

L’enjeu : Le latex se trouve dans le support de la plupart des serviettes conventionnelles avec ailettes.

Pour quelle raison ? Le latex est couramment utilisé pour rendre les ailettes des serviettes plus souples.

Résultat : Le latex est un allergène. Cela signifie qu’il est susceptible de provoquer des irritations chez certaines personnes et que le latex peut même provoquer de l’urticaire ou de l’anaphylaxie chez les personnes souffrant d’allergies plus sévères. Souvent, le latex ne figure pas sur l’emballage, car de nombreux pays n’exigent pas des fabricants qu’ils divulguent l’intégralité de la liste des ingrédients qu’ils utilisent.

Sans parfums

L’enjeu : Que vous le croyez ou pas… le parfum, c’est un ingrédient fréquent dans les serviettes hygiéniques ! Les parfums sont généralement rajoutés au cœur absorbant.

Pour quelle raison ? Pour que votre vagin sente meilleur ? Ou plutôt pour accentuer un sentiment de honte – comme si vous deviez masquer vos règles ? On ne sait pas trop… mais les deux explications sont ridicules. Votre vagin a sa propre odeur naturelle, il est parfait tel quel.

Résultat : Les parfums de synthèse peuvent être irritants – surtout à proximité de la peau sensible de vos lèvres. Ils peuvent l’irriter, l’enflammer et rajouter des sensations d’inconfort. Mais au moins, votre vagin sentira bon les parfums de synthèse, n’est-ce pas ?

Sans gels super-absorbants, ni polymères

L’enjeu : Les super-absorbants (SAP) sont des gels polymères dérivés du pétrole, présents dans le cœur absorbant des serviettes. On les retrouve dans pratiquement toutes les protections contre l’incontinence, à l’exception des serviettes Dry & Light de Natracare.

Pour quelle raison ? Les super-absorbants peuvent absorber 11 fois leur propre poids en liquide, ils peuvent donc absorber un volume important de liquide dans le cas des produits d’incontinence et d’hygiène féminine.

Résultat : Les super-absorbants sont irritants et sont également liés aux symptômes de type dermatite. Ils ne sont pas vraiment adaptés aux peaux sensibles. Ces produits vous incitent à porter des serviettes plus longtemps que ne le permet l’hygiène, car ils sont conçus pour durer… très longtemps. De plus, si vous portez une serviette avec des super-absorbants dont le pouvoir absorbant est trop élevé, votre peau risque de s’assécher.

Sans tensioactifs

L’enjeu : Les tensioactifs sont des composants de synthèse que l’on trouve dans le cœur et la couche absorbante des serviettes conventionnelles.

Pour quelle raison ? On a recours aux tensioactifs en tant qu’additifs absorbants dans les serviettes. Cela rend les serviettes inutilement absorbantes et peu hygiéniques, car elles peuvent être portées bien trop longtemps.

Résultat : Les tensioactifs dans les serviettes peuvent parfois causer des réactions allergiques. Exposer inutilement la peau de vos lèvres au risque d’inflammation et de démangeaisons ? Non, merci.

Sans dioxine

L’enjeu : Les produits d’hygiène féminine absorbants conventionnels, c’est-à-dire les serviettes, les couches et les produits pour l’incontinence, sont fabriqués à partir de pulpe de bois et de coton OGM. Ces matières sont blanchies pour être nettoyées et stérilisées avant d’être utilisées dans la fabrication.

Pour quelle raison ? Le blanchiment au chlore produit un sous-produit appelé dioxine. Il s’agit d’une méthode de blanchiment peu coûteuse et dommageable qui peut laisser des traces de dioxine dans les serviettes – un vrai délice. Mais il existe des méthodes de blanchiment plus adaptées, entièrement sans chlore, qui sont écologiques et qui ne vous exposent pas aux substances nocives !

Résultat : La dioxine est cancérigène et nocive pour la santé. Elle est également bio-accumulable, c’est-à-dire qu’elle s’accumule dans l’organisme au fil du temps. Même une exposition à l’état de traces peut et doit être évitée dans les produits utilisés de manière régulière dans la zone intime.

Sans colorants

L’enjeu : On utilise des colorants de synthèse sur la couche supérieure ou inférieure de certaines serviettes hygiéniques.

Pour quelle raison ? On se sert de colorants violets ou bleus pour donner aux serviettes un aspect plus “hygiénique”, “médical” ou “joli”. C’est contre-productif et totalement inutile !

Résultat : Les colorants peuvent aussi s’avérer irritants. Vous n’avez pas besoin d’être exposée à une substance irritante qui rend vos règles – ou votre incontinence – encore plus inconfortable(s).

Serviette hygiénique naturelle diagram

La promesse de nos tampons

Pas de viscose de synthèse

L’enjeu : La rayonne est une matière fabriquée à partir de pulpe de bois traitée chimiquement, elle a une structure de fibres courtes et droites et on la trouve souvent dans les tampons conventionnels.

Pour quelle raison ? La viscose est très absorbante. Elle est utilisée pour prolonger la durée de vie des tampons et éviter les fuites.

Résultat : Les fibres de rayonne des tampons conventionnels sont si absorbantes qu’elles peuvent assécher les parois vaginales ! En raison de ses fibres courtes et droites, la rayonne est particulièrement sujette à la dégradation de celles-ci.

Sans matières plastiques

L’enjeu : En ce qui concerne les tampons, on rajoute la plupart du temps un enrobage plastique en tant que « voile de sécurit » enrobant l’extérieur du tampon, comme « bouclier d’hygiène » ou « enrobage de sécurité ».

Pour quelle raison ? Les enrobages plastiques sont utilisés pour éviter que les fibres se désagrègent, certains fabricants font le choix d’utiliser de la rayonne, de la viscose de synthèse ou du coton à fibres courtes dans leurs tampons.

Résultat : Vous mettez tout simplement du plastique à l’intérieur de votre corps. Certaines matières plastiques sont des perturbateurs hormonaux reconnus, et le plastique ne se décomposera jamais dans la nature non plus. Ce n’est bon ni pour votre vagin, – ni pour la planète !

Sans dioxine

L’enjeu : On trouve des matières blanchies au chlore dans tous les tampons conventionnels.

Pour quelle raison ? Le blanchiment stérilise et nettoie les matières utilisées pour fabriquer les tampons. Cela rend les tampons plus sûrs et plus hygiéniques à utiliser, et cela leur donne une apparence plus blanche.

Résultat : Tous les tampons doivent être stérilisés lors de leur fabrication afin qu’ils puissent être utilisés en toute sécurité à l’intérieur du vagin, mais certaines méthodes de blanchiment créent des polluants organiques toxiques qui restent à l’état de traces dans les matières des tampons. Vous les insérez ensuite dans votre vagin. Le processus de blanchiment entièrement sans chlore est une méthode écologique et sûre qui permet d’éviter complètement ce problème.

Sans tensioactifs

L’enjeu : Les tensioactifs sont des matières synthétiques que l’on trouve dans les ficelles des tampons.

Pour quelle raison ? Les tensioactifs sont des matières synthétiques que l’on trouve dans les ficelles des tampons.

Résultat : Les tensioactifs peuvent causer des réactions allergiques. Les tampons conventionnels exposent ainsi votre peau à un risque d’inflammation et de démangeaisons. Non, merci.

Pas de colorants

L’enjeu : On utilise des colorants de synthèse aussi dans les ficelles des tampons.

Pour quelle raison ? On rajoute des colorants violets ou bleus pour donner aux tampons une apparence plus “hygiénique”, “médicale” ou “jolie”. C’est contre-productif et totalement inutile !

Résultat : Les colorants peuvent être irritants, surtout lorsqu’ils contiennent des traces de métaux lourds. Inutile d’être exposée à des substances irritantes qui rendent vos règles encore plus inconfortables.

Sans parfums

L’enjeu : Que vous le croyez ou pas… on retrouve des parfums de synthèse dans certains tampons !

Pour quelle raison ? Pour que votre vagin sente meilleur ? Ou plutôt pour rajouter un sentiment de honte – comme si vous deviez masquer vos règles ? On ne sait pas trop… mais les deux explications sont ridicules. Votre vagin a sa propre odeur naturelle, il est parfait tel quel.

Résultat : Les parfums de synthèse peuvent être irritants – surtout à proximité de la peau sensible de vos lèvres. Ils peuvent l’irriter, l’enflammer et rajouter des sensations d’inconfort. Mais au moins, votre vagin sentira bon les parfums de synthèse, n’est-ce pas ?

tampon bio diagram

Ce que disent nos clients

Nos clients ne jurent que par nos produits ! Grâce à leurs commentaires, nous savons que les serviettes et les tampons de Natracare peuvent avoir un effet apaisant et être utiles si vous souffrez de l’une des affections suivantes :

  • Dermatite de contact
  • Vulvodynie
  • Endométriose
  • Maladie inflammatoire pelvienne
  • Allergies cutanées
  • Irritations et douleurs intimes

Explorer produits recommandés par les gynécologues

Voir tous les produits