Précisions au sujet de la mention « Plastic in Product »

À l’attention de nos consommateurs particulièrement attentifs : si vous achetez des produits Natracare dans l’UE, vous avez peut-être remarqué une nouvelle mention précisant « produit contenent du plastique » ou « Plastic in Product » sur nos emballages. Cela peut sembler étrange, surtout si l’on considère que nous sommes fiers de nos références écologiques et que nous nous efforçons d’expliquer au public comment repérer les démarches de greenwashing. Mais il n’y a pas de quoi s’en alarmer. En optant pour les produits de Natracare, vous réduisez la pollution plastique pendant vos règles. Lisez ce qui suit pour en savoir plus sur la mention « Plastic in Product » apposée sur les produits Natracare.

Qu’est-ce que la directive sur les plastiques à usage unique (SUPD) ?

SUPD, c’est l’abréviation de « Single Use Plastics Directive ». Il s’agit d’une directive introduite par l’Union européenne en 2021 qui oblige toutes les marques qui vendent des produits dans l’UE à indiquer s’ils contiennent des matières plastiques (qu’elles soient d’origine végétale ou issues de la pétrochimie), cela concerne également les protections périodiques jetables, comme celles que nous proposons !

Mais vous avez bien la certification « sans matières plhastiques » ?

C’est tout à fait exact. Nos serviettes hygiéniques et nos protège-slips sont 100 % exempts de plastique issu de la pétrochimie (= pétrole) et sont, tout comme nos tampons, « certifiés sans plastique » par Control Union. Les matières plastiques que nous utilisons pour nos serviettes et nos protège-slips sont entièrement d’origine végétale et fabriquées à partir de matériaux purement naturels. Ces substances sont également compostables ! Tous les tampons et tous les protège-slips Natracare peuvent être traités dans un compostage industriel selon la norme EN 13432, vous pouvez également les composter à domicile.

Les plastiques certifiés « compostables » se décomposent en toute sécurité en matière organique non nocive après leur utilisation. Les matières plastiques d’origine végétale de ce type sont les seules matières plastiques que nous utilisons dans nos produits.

Il faut se méfier des matières plastiques à base de pétrole et des plastiques d’origine végétale non compostables, dont il est parfois difficile de faire la distinction. Ces matières causent des dommages permanents à notre planète en mettant plus de 500 ans à se décomposer.

Alors pourquoi les produits Natracare nécessitent-ils la mention « Plastic in Product » ?

Bien que nos produits soient exempts de matières plastiques à base de pétrole et de matières plastiques non compostables, la directive SUPD exige que tous les types de matière plastique soient étiquetés sans différenciation :

Nous utilisons un bioplastique compostable (également appelé biopolymère) pour la couche étanche au dos de nos serviettes hygiéniques et de nos protège-slips. Ce matériau est fabriqué à partir d’amidon végétal sans OGM, c’est une ressource renouvelable, conçue à partir de sous-produits de l’agriculture. La directive SUPD ne fait pas la distinction entre les différents types de matières plastiques et nous sommes donc obligés d’afficher le logo « produit contenent du plastique » pour nos serviettes et nos protège-slips, bien que nous utilisions un matériau plus écologique que celui que l’on trouve dans la plupart des protections périodiques.

Le mot plastique (même dans le contexte du compostage) peut susciter de la confusion, ce qui est compréhensible. Cependant, le plastique dont il est question dans le cas des produits de Natracare est une ressource renouvelable qui est beaucoup moins dommageable pour la terre que la plupart des autres matières plastiques.

Les produits de Natracare sont considérés comme faisant partie de l’économie circulaire, ce qui signifie que nos serviettes et que nos protège-slips peuvent se décomposer en matière organique et retourner à la terre lorsqu’ils sont compostés de la manière adaptée.

Serviettes biodégradables et compostables

Les protections périodiques Natracare sont exempts de plastiques issus de la pétrochimie ou de plastiques d’origine végétale qui ne sont pas biodégradables.

Natracare Serviettes hygiéniques

Passez à l'action dès aujourd'hui

Pourquoi nous soutenons la directive SUPD

Nous sommes fiers d’être les pionniers des protections périodiques sans matières plastiques issues de pétrole. Il est grand temps de ne plus dépendre de matériaux et de produits polluants et dommageables pour l’environnement.

Malheureusement, il y a encore beaucoup trop de démarches de greenwashing, même de la part de marques qui semblent fiables. De nombreuses entreprises mettent en avant de vagues messages de développement durable et d’engagements écologiques, et c’est aussi le cas pour les marques de protections périodiques ! L’industrie des protections périodiques n’oblige pas les marques à lister tous les ingrédients de leurs produits et se sert souvent de plastiques « d’origine végétale » (qui ne sont pas compostables).

Cette nouvelle directive européenne vous permettra d’identifier votre « empreinte plastique », car vous saurez si les marques que vous utilisez emploient des matières plastiques qui endommagent notre planète de façon permanente.

En partant des matériaux jusqu’aux processus de fabrication, nous sommes fiers, en tant que marque, d’être totalement transparents avec nos consommateurs. Le logo SUPD figure sur nos emballages pour que nous puissions continuer à rester dans la transparence la plus totale avec vous.

Nos tampons et nos serviettes hygiéniques ne contiennent jamais de pétrole ou de plastique issus de la pétrochimie. Si vous avez acheté et utilisé nos produits dans le passé, et que vous continuez à le faire, soyez assurés que rien n’a changé. Nos produits sont toujours les mêmes et sont entièrement biodégradables et compostables. Faites-nous part de vos commentaires ou de vos préoccupations à ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.