Questions sur les premières règles : tout ce que tu devrais savoir

Avoir des questions au sujet des règles, c’est tout à fait normal ; les règles font partie des changements qui interviennent pendant l’adolescence. Peu importe si tu viens juste d’avoir tes premières règles ou si tes premières règles sont imminentes, voici tout ce que tu devrais savoir sur ces fameuses premières règles.

Pourquoi les règles existent-elles ?

Tous les mois à partir de la puberté, des hormones, qui sont des substances chimiques à l’intérieur de notre corps, font que le corps libère un ovule d’un des deux sacs ovariens, que l’on appelle les ovaires. C’est là que tous nos ovules sont stockés. L’ovule se déplace ensuite vers l’utérus. Ce n’est que si l’ovule rencontre les spermatozoïdes libérés par un garçon lors d’un rapport sexuel que l’ovule se développera lentement pendant 9 mois pour ensuite devenir un bébé.

En général, l’ovule se déplace sans être fécondé et se dissout tout simplement. Comme l’utérus n’a plus besoin d’accueillir l’ovule, il évacue le surplus de sang et de muqueuses par le vagin. C’est cette perte de sang et de muqueuses qui s’appelle la menstruation ou les règles.

Ce cycle se produit presque tous les mois, sauf pendant la grossesse ou jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’ovules à libérer, généralement entre 45 et 55 ans.

Quand est-ce que je vais avoir mes premières règles ?

Les règles sont le signe que tu as atteint la puberté. Les premières règles arrivent généralement entre 12 et 13 ans, mais elle peuvent commencer dès l’âge de 8 ans ou arriver seulement à 17 ans.

Comment est-ce que je sais si mes règles vont bientôt arriver ?

L’arrivée des premières règles peut être marquée par des symptômes spécifiques, comme des seins qui deviennent plus sensibles ou l’abdomen (le ventre) qui peut gonfler et devenir douloureux. Tu peux aussi te sentir plus fatiguée, d’humeur changeante et avoir des sensations de crampes dans le bas du dos, dans les jambes ou le ventre. Il y a aussi des filles qui deviennent un peu plus grincheuses et qui vont avoir des boutons quelques jours avant le début de leurs règles. Progressivement, tu vas apprendre à reconnaître tes propres symptômes et à mieux te préparer à l’arrivée des règles. Il faut entre 4 et 6 ans pour que ton cycle menstruel s’établisse de manière stable.

Combien de temps vont durer mes règles ?

Les règles ont une durée qui varie généralement entre 3 et 7 jours.

Le flux menstruel sera plus important les premiers jours, les derniers jours le flux va diminuer, jusqu’à s’arrêter complètement. Parfois, le sang est de couleur rouille et assez aqueux et parfois il peut être rouge foncé et plus épais. En général, tu vas perdre l’équivalent d’un coquetier rempli de sang, durant l’ensemble de la durée de tes règles ! Le reste ce sont des cellules provenant de la paroi de l’utérus.

A quelle fréquence est-ce que je vais avoir mes règles ?

Environ une fois par mois. Le temps entre les premiers saignements d’un mois et les premiers saignements du mois suivant représente le cycle menstruel. Il peut y avoir seulement 21 jours ou jusqu’à 35 jours entre les saignements et cela peut changer d’un mois à l’autre.

Est-ce que je peux utiliser un tampon lors de mes premières règles ?

Tu pourras utiliser soit des serviettes, soit des tampons pour protéger tes sous-vêtements lors de tes premières règles.

Les tampons sont disponibles en différentes tailles pour s’adapter à la quantité de sang évacué pendant les règles. Certains tampons s’insèrent uniquement avec l’index, tandis que d’autres sont munis d’un applicateur en carton ou en plastique pour t’aider à les insérer dans le vagin.

Quelles serviettes utiliser pour mes premières règles ?

Les serviettes s’attachent à l’intérieur des sous-vêtements, généralement au moyen d’une bande collante, et parfois avec des ailettes sur le côté pour mieux les maintenir en place. Il existe différents types de serviettes et le choix du style est une question de préférence personnelle. Il existe des serviettes avec ou sans ailettes. Les tampons sont conçus avec différents niveaux d’absorption pour les différentes phases des règles. Les serviettes ‘Super’, ‘Ultra Long’ et ‘Maxi’ sont destinées au début des règles quand la perte de sang est plus importante, et les autres, les serviettes ‘Regular’, sont conçues pour la fin des règles quand les flux sont moins importants.

Tu trouveras ici l’offre complète des protections périodiques naturelles de Natracare :

Combien de temps dois-je porter une serviette hygiénique ?

Les serviettes menstruelles peuvent être portées entre 3 et 7 heures. Tu devras peut-être les changer plus régulièrement, en fonction de ton flux menstruel.

Les serviettes ‘Super’, ‘Ultra Long’ et ‘Maxi’ sont destinées aux phases où les pertes de sang sont plus importantes : au début règles et pendant la nuit. D’autres, telles que les serviettes ‘Regular’ ou les protège-slips, sont destinées aux flux plus légers à la fin de tes règles. Il est préférable de les changer régulièrement pour t’aider à te sentir fraîche et à rester propre.

Comment est-ce que je vais me sentir pendant les règles ?

Tu vas peut-être te sentir plus fatiguée, si tes règles sont très abondantes ou douloureuses, par exemple. Prends le temps de te détendre et essaye de respecter un régime alimentaire sain, en mangeant raisonnablement pour éviter les coups de fatigue.

Est-ce que mes premières périodes vont faire mal ?

Les saignements en soi ne font pas mal du tout. Certaines personnes auront des crampes dans les jambes, dans le bas du dos ou dans le ventre. C’est la réaction du corps face à l’hormone prostaglandine, qui contracte les muscles de l’utérus. C’est la même hormone qui est responsable des maux de tête, juste avant l’arrivée des règles. Les anti-douleurs en vente libre pourront t’aider si la douleur t’empêche de faire tes activités habituelles.

Pour alléger ces crampes, tu peux aussi te mettre une bouillotte d’eau chaude sur le bas ventre. Si les douleurs sont telles qu’elles t’empêchent de faire ce que tu as l’habitude de faire dans ton quotidien, parles-en à tes parents ou tes professeurs.

Est-ce que d’autres personnes vont savoir que j’ai mes règles ?

Certainement pas. Si cela te plaît, tu peux même faire de l’exercice physique comme de la natation ou du sport. Tu pourras choisir le produit de protection féminine qui te convient le mieux et avec lequel tu es le plus à l’aise, que ce soit une serviette hygiénique ou un tampon. Pense à changer tes serviettes ou tampons de manière régulière pour que cela reste confortable pour toi.

C’est quoi le Syndrome Prémenstruel « SPM », exactement ?

À l’approche des règles, on peut se sentir très émotif, à fleur de peau, d’humeur changeante ou même en colère. Il se peut aussi que tu aies envie de ne manger que certains aliments ou que tu aies des envies irrépressibles de chocolat, par exemple.

C’est ce que l’on appelle le syndrome prémenstruel ou SPM en abrégé. Les hormones qui changent au cours du cycle en sont la cause, ce qui t’affecte à la fois physiquement et mentalement. La sensation de ballonnement est due à la rétention d’eau, mais dès que les règles arrivent, tous ces symptômes disparaissent généralement. Certains aliments peuvent aggraver le SPM. Si tu penses que tu es affecté par le syndrome prémenstruel, tu peux essayer d’identifier quels sont les aliments qui, selon toi, aggravent ton état juste avant les règles en les marquant sur le calendrier.

Il existe aussi des suppléments alimentaires comme la vitamine B6, les acides gras essentiels et la vitamine E qui peuvent aider à soulager les symptômes du SPM. Si ces symptômes t’affectent de manière importante, parles-en à ton médecin.

Et si j’ai mes premières règles à l’école, que faire ?

Pense toujours à garder quelques serviettes et/ou tampons dans ton cartable – tu peux être sûre que si tu n’en as pas besoin, tu pourras toujours dépanner une amie qui, elle, en aura peut-être besoin ! Si tu les oublies, ou si tes règles arrivent plus tôt que prévu, demande à l’infirmière de l’école ou au secrétariat de t’en donner. Certaines écoles ont aussi des distributeurs dans les toilettes, vérifie si c’est le cas dans ton établissement et garde toujours un peu de monnaie sur toi au cas où tu en aurais besoin. Si tes règles arrivent en cours, enroule un pull ou une veste autour de ta taille et va voir l’infirmière de l’école ou une autre femme de l’équipe des professeurs ou du secrétariat. Le mieux serait d’avoir dans tes affaires un pantalon de rechange et une lingette féminine non parfumée ou de les garder dans le casier de l’école pour pouvoir te changer et te rafraîchir.

Est-ce que je serai toujours vierge si j’utilise un tampon ?

Oui, mais si cela t’inquiète trop, tu peux aussi utiliser une serviette hygiénique à la place.

Mon amie affirme que ses seins lui font mal, juste avant ses règles. Est-ce que cela va m’arriver ?

Les seins qui gonflent et qui deviennent un peu plus sensibles au toucher sont un symptôme prémenstruel assez commun, dû au changement hormonal. Pour alléger les symptômes, il est important d’être un peu plus raisonnable dans cette phase du cycle en ce qui concerne l’alimentation et les boissons. Essaye d’éviter au maximum les repas trop salés et les boissons qui contiennent de la caféine, comme du coca ou d’autres boissons gazeuses. L’huile d’onagre, l’huile de bourrache et de lin ainsi que les vitamines B6 et E se sont avérées être des alliés utiles pour alléger ces symptômes, tout comme le fait de faire un peu plus attention à son alimentation. Essaye d’éviter la junk food et opte plutôt pour une alimentation équilibrée à base de céréales, de poisson, de légumineuses, de poulet et de légumes et fruits frais. Privilégie, autant que possible, des aliments bio et assure-toi également de boire suffisamment d’eau tout le long de la journée.

J’ai des poils sous les bras, tout comme quelques-unes de mes amies. Certaines les détestent réellement et je ne sais pas trop quoi faire.

Tout le monde aura des poils, tôt ou tard. Les poils font partie du développement tout à fait normal lors de la puberté. Il y a des filles qui préfèrent enlever leurs poils soit en les rasant, en les épilant ou avec des crèmes épilatoires. Si tu te plais telle quelle, inutile de faire quoi ce que soit d’autre que de te laver soigneusement tous les jours. Mais si le fait d’avoir des poils te rend réellement malheureuse, tu peux te servir d’un rasoir spécifique pour femmes, d’une crème dépilatoire ou te faire épiler. Mais rappelle-toi : cela reste vraiment ton choix.

Il te reste d’autres questions ? Contactez-nous ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.