13 Astuces du quotidien pour passer au « zéro plastique » – que vous pouvez mettre en place dès aujourd’hui !

Des photos de plages du monde entier étouffées par le plastique, la faune marine étranglée, déformée ou piégée par le plastique, des baleines qui échouent sur nos côtes avec le ventre gonflé par des déchets non biodégradables sont autant d’images courantes de nos jours. Notre planète nous supplie… de supprimer le plastique.

Les niveaux croissants de déchets plastiques deviennent impossibles à gérer. C’est une problématique que nous ne pouvons plus ignorer. La pollution plastique a retenu l’attention du monde entier.

Alors que de nombreux pays et de grandes villes prennent des mesures pour réduire le plastique à usage unique, il est temps de réfléchir à la manière dont vous pouvez commencer à changer votre routine quotidienne – par étapes, si petites soient-elles, qui feront toute la différence.

Avec tant d’alternatives disponibles de nos jours, opter pour des produits sans plastique devient en fait super simple. Voici les 13 produits que vous pouvez remplacer dans votre quotidien par des produits sans plastique… dès aujourd’hui !

1. La gourde d’eau

Au Royaume-Uni, nous utilisons quotidiennement 38,5 millions de bouteilles en plastique, dont la moitié seulement parvient au recyclage !

La France est aussi largement coupable, puisqu’elle est le 5e pays consommateur mondial d’eau en bouteille – alors que son eau du robinet est potable – ce qui n’est pas le cas des deux premiers du classement, la Thaïlande et le Mexique.  Il s’agit de 9,3 milliards de litres d’eau en bouteille bues chaque année dans l’Hexagone, soit 14 fois le volume du Stade de France !

Et même dans ce cas, seulement 7% des bouteilles en plastique recyclées, qui sont collectées, sont transformées en nouvelles bouteilles. Toutes les autres finissent dans des décharges ou dans nos océans, où elles dégagent des produits chimiques et nuisent à la faune.

Opter pour une gourde, c’est parmi les gestes les plus faciles à réaliser dans notre vie quotidienne – un petit geste qui peut avoir un impact énorme. Il existe une large gamme de gourdes, en inox, en verre ou en cuivre. De notre côté, on adore les designs fonctionnels et tendance de la marque Chilly ou celles de Qwetch.

Si vous vivez au Royaume-Uni, jetez un coup d’œil sur l’action – Refill : une campagne qui utilise des autocollants, grâce aux gouttelettes d’eau sur les devantures des cafés, des pubs, des restaurants, des magasins et d’autres établissements, pour afficher qu’ils sont prêts à remplir votre bouteille d’eau gratuitement !

reusable water bottle and coffee cups being sold in shops

2. Le gobelet à café réutilisable

Remplacer votre gobelet à café du matin, voilà une autre occasion de supprimer le plastique de votre routine quotidienne.

2,5 milliards de gobelets à café sont jetés chaque année, rien qu’ici au Royaume-Uni, mais le pire, c’est que moins de 1% de ces gobelets est recyclé. Les gobelets jetables sont fabriqués à partir de papier recouvert de plastique. Ils ne peuvent être recyclés que dans des usines de recyclage spécialisées, qui sont très peu nombreuses au Royaume-Uni. Par ailleurs, les gobelets sont également fabriqués à partir de pâte à papier vierge. Les arbres ont été abattus dans le seul but de fabriquer un produit dont la durée de vie ne dépasse pas celle d’une boisson chaude. Avec autant de gobelets réutilisables disponibles sur le marché, il n’y a aucune excuse de ne pas choisir son modèle préféré. Il est temps de procéder à ce simple échange, de réduire nos déchets et de protéger l’environnement.

3. Les couverts et les pailles

Saviez-vous qu’il faut jusqu’à 500 ans pour que les pailles en plastique se décomposent ? En Angleterre, on estime que nous utilisons tous les ans 4,7 milliards de pailles. Faites le calcul !

36,5 milliards de pailles sont utilisées par an dans l’UE dont 3,2 milliards dans l’industrie du fast food en France; soit 8,8 millions de pailles jetées par jour en France, uniquement dans l’industrie de fast food.

Heureusement, tout comme les couverts en plastique, de nombreux pays ont commencé à prendre des mesures pour interdire les pailles en plastique.

Que ce soit lors d’un festival ou pendant que vous faites vos courses, avoir un set de couverts réutilisables comme celui-ci c’est une astuce facile à mettre en place pour réduire les déchets plastiques. Il suffit d’apporter quelques lingettes pour les nettoyer en cours de route.

4. Le film alimentaire réutilisable

Vous êtes-vous déjà demandé si vous pouviez recycler le film plastique ? On s’est déjà posé la question, sans avoir la moindre idée de comment on pouvait le recycler ! Le film plastique est fabriqué à partir de polyéthylène basse densité, un type de plastique difficile à recycler, qui se dégrade lentement dans les décharges.

Lorsqu’il termine sa course dans les cours d’eau, le film alimentaire est facilement confondu avec des substances nutritives par les méduses, les tortues et les autres créatures marines qui s’en nourrissent – les ingèrent et s’étouffent.

Si vous voulez éviter l’utilisation du film plastique, les films alimentaires en cire d’abeille ou en coton biologique sont une excellente alternative. Ils sont entièrement naturels, ce qui signifie qu’aucun produit chimique ne s’infiltrera dans vos aliments et qu’ils vous permettront de conserver vos aliments frais plus longtemps.

bathroom reusables

5. L’éponge vaisselle naturelle

La plupart des personnes ne pensent même pas à des produits du quotidien comme les éponges de cuisine, qui sont principalement fabriquées à partir de cellulose (des fibres naturelles), la partie récurante étant par contre en polyester ou en nylon. Elles ne sont ni recyclables, ni biodégradables et sont fabriquées à partir de sources non renouvelables comme du pétrole et du gaz.

Optez plutôt pour une alternative écologique comme un éponge en luffa. Non seulement elles sont compostables, mais elles sèchent aussi plus vite, durent plus longtemps et vous pouvez les passer au micro-ondes pour éliminer les microbes !

6. Les lingettes

Les lingettes humides conventionnelles sont fabriquées à partir d’un type spécifique de plastique – le polyéthylène. Elles ne sont jamais entièrement biodégradables. Elles se décomposent plutôt en plus petites fibres. Lorsqu’elles se retrouvent dans les cours d’eaux, les fibres des lingettes commencent à se décomposer, ce qui peut tuer des poissons et d’autres organismes marins.

Des millions de lingettes humides sont jetées quotidiennement dans les toilettes au Royaume-Uni. Vous ne devez jamais jeter les lingettes humides, même si elles sont biodégradables !

Nos lingettes sont conçues à partir de coton 100 % biologique (ce qui les rend biodégradables et compostables), de matières végétales naturelles et d’huiles essentielles biologiques. Elles sont sans parabènes, alcool, laurylsulfate de sodium, conservateurs de synthèse et sont totalement exemptes de chlore (TCF), ce qui signifie qu’elles sont bien meilleures pour votre corps… et la planète.

Des lingettes pour bébés, des lingettes intimes ou des lingettes démaquillantes : découvrez notre gamme complète ici.

7. La brosse à dents

À quelle fréquence changez-vous votre brosse à dents ? Les dentistes recommandent de la changer tous les 3 mois, ce qui, si vous y réfléchissez bien, représente beaucoup de brosses à dents en une seule vie et ce qui équivaut à beaucoup de plastique jeté en une seule vie.

Heureusement pour nous, il existe une excellente alternative : des brosses à dents en bambou. Le bambou est l’une des plantes qui poussent le plus rapidement sur la planète, ce qui en fait une excellente matière biodégradable durable pour remplacer des matières plastiques.

La majorité des brosses à dents en bambou ont des brosses en nylon, à base de fibres en plastique, mais il n’y a pas beaucoup d’alternatives pour le moment (à moins que vous ne soyez prêt à brosser vos jolies petites dents avec des poils d’origine animale). Ce n’est peut-être pas une option 100 % sans plastique, mais c’est un pas qui va dans la bonne direction !

8. Le dentifrice

Aluminium, plastique, acier… saviez-vous que les tubes de dentifrice étaient composés de tant de matières différentes ? Bien sûr, ces matières peuvent être recyclées, mais il faudrait les traiter séparément. De plus, comme il est presque impossible d’extraire le dentifrice qui reste au fond de votre tube, cela rend le recyclage encore plus difficile. La plupart des usines de recyclage ne les acceptent même pas pour le recyclage.

Mais, pas d’inquiétude…il existe des alternatives ! Vous pouvez toujours faire briller vos dents en fabriquant votre propre dentifrice et en le conservant dans un pot en verre recyclé, ou vous pouvez essayer les pastilles de dentifrice disponibles sur le marché.

9 – Le fil dentaire

À propos d’hygiène dentaire ; le fil dentaire, c’est ce qui figure ensuite sur notre liste pour réduire l’impact que vous pouvez avoir sur la pollution engendrée par le plastique.

Le fil dentaire conventionnel est à base de nylon ciré (un filament de plastique) enroulé dans une petite boîte en plastique, qui est souvent emballée dans encore plus de plastique. C’est ce qu’on appelle la “plastification” !

Les alternatives au fil dentaire sans plastique sont fabriquées à partir de sources durables, comme la fibre de bambou ou la soie, recouvertes de cires naturelles aux huiles essentielles pour ajouter de la saveur et de la fraîcheur.

10. Les cotons-tiges

Les cotons-tiges sont les déchets les plus courants que l’on jette dans les toilettes et que l’on trouve sur les plages du Royaume-Uni. Environ 1,8 milliard de cotons-tiges par an sont utilisés au Royaume-Uni, dont 10 % se retrouvent ensuite sur nos plages et dans nos océans.

Nos amis de l’association City to Sea ont créé leur campagne “Switch the Stick» pour faire pression sur les grands distributeurs afin qu’ils arrêtent la production de cotons-tiges en plastique et qu’ils les remplacent par des articles en papier.

Optez pour du coton certifié biologique organic certified cotton pour éviter de rajouter des pesticides ou d’autres produits chimiques toxiques dans vos oreilles !

En France, depuis le 1er janvier 2020, est entré en vigueur l’interdiction de trois types de produits plastiques à usage unique : les assiettes, les gobelets et les coton-tiges. Pour les autres – pailles, couverts jetables – ce sera en 2021.

 

11. Les pads et les carrés de coton démaquillants

Les pads démaquillants et les carrés de coton sont conçus comme des articles à usage unique, qui (surprise, surprise) sont emballés dans des emballages en plastique.

Si vous n’utilisez pas de coton 100 % biologique, vous pouvez parier que votre peau entre en contact avec des pesticides et d’autres produits chimiques controversés.

La solution ? des pads et des carrés démaquillants réutilisables ! Certains sont en coton, d’autres en bambou, mais quel que soit votre choix, vous pouvez être tranquille en sachant que vous laissez une empreinte douce sur la terre.

plastic free period pads by natracare

12. Les protections périodiques

Cela peut vous choquer, mais sachez que les protections périodiques classiques sont remplis de matières plastiques et de produits chimiques nocifs. Vous ne réalisez peut-être même pas que vos règles pourraient être néfastes pour la planète.

Qu’il s’agisse d’une coupe menstruelle ou de culottes réutilisables pour les règles, il existe de nombreuses options écologiques parmi lesquelles choisir. Si vous n’êtes pas tout à fait prête pour les options réutilisables, nos produits protections périodiques sont sans plastique, biodégradables et compostables, ce qui contribue à réduire les déchets plastiques.

13. Faire ses courses dans des magasins zéro déchet

Vous l’avez tous et toutes déjà vu : des oranges pelées, emballées dans du plastique, des concombres doublement emballés dans du plastique, des bananes dans un plateau en polystyrène recouvert de plastique. C’est comme si Dame Nature n’avait pas doté ces fruits et ces légumes de leur propre peau protectrice !

Il existe de nombreuses initiatives mondiales qui commencent à sensibiliser les consommateurs à l’utilisation inutile du plastique. La page de l’Instagram intitulée «Emballages inutiles» vise à “faire honte aux supermarchés en les incitant à prendre des mesures concernant les emballages inutiles”.

Les magasins Zéro Déchet apparaissent un peu partout ; faire ses courses dans ces enseignes signifie que vous combattez le gaspillage de nourriture et que vous réinjectez de l’argent dans l’économie locale.

En France, il existe désormais de nombreuses épiceries, enseignes et boutiques en ligne «zéro déchet» 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *