Natracare x Just Food : une autre piste de réflexion

Dans le cadre de notre stratégie qui consiste à redistribuer une partie de nos revenus aux communautés et à la planète, nous sommes fiers de nous associer à Just Food dans son combat pour la justice alimentaire et l’agriculture durable.

Le fait de pouvoir se procurer facilement des produits alimentaires frais et locaux pour vous nourrir, vous et votre famille, est un point de départ essentiel pour un mode de vie sain et durable. Malheureusement, les inégalités se creusent aussi dans ce domaine et certaines personnes ont un accès limité à ces ressources, ce qui impacte aussi directement leur qualité de vie.

Quelle est la mission de Just Food ?

Just Food est une organisation à but non lucratif basée à New York, qui a comme objectif de fournir une alimentation naturelle et biologique aux communautés défavorisées et d’en améliorer l’accès.

Cette initiative est pionnière dans la lutte pour la justice alimentaire et l’agriculture durable – et ce depuis 25 ans. Just Food fonctionne comme un noyau central associatif qui relie des personnes de tous âges et de tous horizons, en particulier celles qui sont victimes de discrimination.

Des personnes de Just Food en tabliers, qui se prennent dans les bras

Quelle sont les actions de Just Food ?

Les principaux projets sur lesquels travaille Just Food sont regroupés en trois domaines :

  • Des projets d’agriculture urbaine
  • Une politique agricole urbaine
  • Des programmes d’éducation et d’autonomisation, destinés aux jeunes

Une femme qui émince de l’ail et du gingembre

Les projets d’agriculture urbaine

L’une des réussites les plus marquantes de Just Food, c’est le projet qui soutient les agriculteurs pour cultiver et fournir des produits alimentaires durables et biologiques directement à leurs communautés.

Ce projet est réalisé grâce à un programme de « soutien communautaire d’agriculture locale (ASC) » ; un groupe géré par la communauté et lié aux agriculteurs locaux. Les ASC fonctionnent grâce aux membres de la communauté qui s’inscrivent au programme et paient une cotisation annuelle. En contrepartie, ils sont mis en relation avec des agriculteurs locaux qui leur fournissent une quantité déterminée de fruits et de légumes en fonction des parts qu’ils ont dans le programme. Les agriculteurs proposent également d’autres produits en option, comme des yaourts, de la viande ou des œufs.

Un chef communautaire au marché de producteurs locaux

Just Food travaille actuellement avec le soutien de 120 groupements ASC, permettant aux communautés de se fournir auprès d’une agriculture locale à un prix abordable, tout en soutenant les agriculteurs urbains et péri- urbains qui peuvent ainsi se constituer une clientèle régulière et réellement engagée.

Just Food est également à l’origine de 26 marchés de producteurs à New York, ce qui permet de renforcer les offres de l’agriculture urbaine dans la ville. Ces marchés permettent de mettre en contact les agriculteurs locaux avec les communautés locales de manière régulière, ce qui contribue à la fois à augmenter le volume des ventes pour les agriculteurs et à maintenir l’accès à une alimentation naturelle et locale pour les habitants de la ville.

Ces efforts permettent également à environ plus de 144 000 New-Yorkais d’origines diverses d’avoir accès à des produits cultivés localement. Au final, les projets de Just Food ont à la fois permis d’augmenter les ventes régionales des agriculteurs, de renforcer les liens entre ville et campagne et de fournir des aliments naturels et locaux à certaines des communautés les plus vulnérables de New York.

Nous restons convaincus et persuadés que l’équité raciale, économique et environnementale ne se devrait pas faire les frais d’une crise globale et disparaître. Et cette équité globale est plus nécessaire et importante que jamais. Ce qui représente un défi permanent qui entrave aussi notre mission, c’est la ségrégation persistante des ressources et du pouvoir dans notre société, ségrégation qui concerne les personnes indigènes, les personnes de couleurs et les travailleurs de première ligne. Le défi englobe aussi le fait que ces personnes puissent à terme devenir acteurs de changement et faire partie des décideurs, – plutôt que de rester les éternels bénéficiaires d’allocations dans ce domaine.

Malgré l’évidence des crises climatiques, économiques et sanitaires qui sont toutes liées, il reste des obstacles importants à franchir pour élaborer et mettre en œuvre une politique alimentaire agricole équitable qui soutienne les pratiques de l’agriculture régénératrice, mais qui s’attaque aussi au problème des populations dépossédés de leurs terres, à celui du vol des richesses générationnelles et qui implique de manière sincère les personnes les plus touchées et vulnérables de notre société. Plus que jamais, nous avons besoin d’une politique alimentaire locale et globale qui soit aussi enracinée dans les pratiques agricoles indigènes et résiliente.

La politique agricole urbaine

Il existe plus de 700 fermes urbaines à New York, et parmi celles-ci de nombreuses fermes se situent sur des terrains occupés. Cela signifie que les terres que ces fermes utilisent pourraient être reprises par l’État à tout moment et utilisées pour construire des logements. Il n’existe actuellement aucune politique d’agriculture urbaine qui protègerait les agriculteurs urbains de New York contre ce scénario, d’où la menace constante pour ces agriculteurs de perdre leurs terres agricoles et donc leur outil de travail. Les fermes urbaines fournissent bien plus que des emplois aux agriculteurs de la ville. Elles permettent également aux habitants de se reconnecter avec leur communauté et de bénéficier d’une alimentation d’origine locale. Ces fermes fournissent une nourriture saine et sont en même temps des espaces verts dans tout New York. Au cours des trois dernières années, Just Food a concentré ses efforts sur l’engagement pour l’équité, la politique et la défense des agriculteurs urbains.

Les programmes d’éducation et d’autonomisation des jeunes

Afin de créer un changement durable, il est essentiel d’impliquer les jeunes et de leur donner les moyens d’agir. Ce sont eux qui vont continuer à développer des solutions et à s’engager dans le changement qu’ils souhaitent pour les générations à venir. Pour Just Food, les jeunes représentent l’avenir. L’organisation a donc développé de nombreux projets d’éducation et de sensibilisation en matière de justice alimentaire et de nutrition.

Des garçons qui préparent un repas ensemble dans le cadre du groupe des jeunes

Just Food propose un programme d’éducation en cuisine autour de l’alimentation et de la nutrition. Ce programme est conçu pour faire découvrir aux jeunes tout le cycle des produits agricoles : de la culture, à la distribution, puis la préparation et la consommation des aliments. Cette formation en cuisine permet de comprendre tous les aspects de la nutrition et de la provenance des aliments. Le programme de formation en cuisine de Just Food travaille également avec des communautés de réfugiés et d’immigrants, tout en respectant et célébrant la diversité, en faisant découvrir aux étudiants les aliments importants dans les différentes cultures.

Just Food est également à l’origine d’un projet intitulé Youth Empowerment Pipeline. L’objectif de ce programme, c’est de donner aux jeunes les moyens de jouer un rôle actif dans la protection de leur communauté. Just Food enseigne, forme, élabore des protocoles avec les jeunes et les met en contact avec les agriculteurs locaux pour qu’ils s’impliquent réellement dans les enjeux de l’alimentation locale. Le programme a pour objectif général de donner aux jeunes les moyens d’agir au sein de leur communauté, et de se concentrer plus particulièrement sur les thèmes de l’équité et de la justice alimentaires.

Just Food et la crise du COVID-19

D’après Just Food, les effets de la pandémie actuelle ont mis en évidence les dysfonctionnements du système alimentaire new-yorkais qui doivent être corrigés. Ceci a amené l’association à se concentrer sur le soutien aux agriculteurs pour qu’ils puissent continuer à cultiver leurs produits en toute sécurité, à payer leurs employés et à augmenter la distribution de produits alimentaires – afin de garantir que les communautés dans le besoin aient accès à des aliments naturels et locaux. Just Food a également contribué à fournir des distributions alimentaires d’urgence pendant la pandémie, mais l’organisation reconnaît qu’il ne s’agissait là que d’une action solidaire temporaire – et non d’une solution durable aux inégalités alimentaires.

Et vous, de quelle manière votre expérience avec l’alimentation locale a pu avoir un impact sur votre vie ? Faites-nous part de votre expérience dans les commentaires ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.