Calmer les démangeaisons vaginales nocturnes

Les démangeaisons vaginales ou vulvaires peuvent être à la fois inconfortables et déconcertantes, surtout si vous ne savez pas comment atténuer les symptômes et qu’elles interfèrent avec votre repos. Il est essentiel de profiter d’une bonne nuit de sommeil. Aussi, si l’inconfort et l’irritation vous empêchent de dormir, voici quelques méthodes que vous pouvez essayer pour calmer les démangeaisons vaginales nocturnes.

Choisissez des sous-vêtements en coton biologique

On raffole toutes de la lingerie en dentelle, mais les sous-vêtements conçus à partir de matières synthétiques peuvent irriter votre peau sensible et être aussi à l’origine de vos démangeaisons vulvaires. En optant pour des sous-vêtements doux en coton biologique, vous aiderez votre peau à mieux s’oxygéner et éviterez le frottement avec des tissus plus raides.

Par ailleurs, les parfums artificiels et les ingrédients chimiques que l’on retrouve dans les lessives et les produits ménagers conventionnels peuvent aussi irriter votre peau. Pensez donc à laver vos vêtements, en particulier vos sous-vêtements, avec des produits de lessive biologiques sans parfums de synthèse.

Respectez votre hygiène intime

Une bonne hygiène intime contribue à réduire les démangeaisons vulvaires. Nettoyez quotidiennement votre zone intime externe avec de l’eau tiède et du savon non parfumé, évitez également les douches vaginales ou les produits trop parfumés. Pour vous rafraîchir rapidement pendant vos déplacements ou après les rapports sexuels, vous pouvez utiliser les lingettes intimes en coton biologique Natracare. Petit rappel : votre vagin est autonettoyant, vous devez donc nettoyer essentiellement la zone intime de l’extérieur et non de l’intérieur.

Si vous prenez des bains, évitez les bains moussants et les huiles parfumées, assurez-vous que l’eau n’est pas trop chaude et ne restez pas trop longtemps dans le bain, pour éviter d’irriter davantage la zone intime.

Adaptez votre régime alimentaire

Même certains aliments peuvent aider à calmer les démangeaisons vaginales ou vulvaires. Les probiotiques, par exemple peuvent contribuer à combattre une infection à levures (qui peut être à l’origine des démangeaisons) en favorisant la production de “bonnes” bactéries. Les yaourts, le kombucha et le kimchi sont de bonnes sources naturelles de probiotiques, mais il existe également des compléments alimentaires en vente libre qui peuvent être utiles.

Optez pour des protections périodiques sans plastique

C’est toujours important de choisir des protections périodiques qui vous conviennent, surtout la nuit, lorsque vous les portez pendant 6 à 8 heures et que vous êtes à la recherche d’un confort maximal. Choisissez des serviettes hygiéniques sans plastique, car le plastique des serviettes conventionnelles peut empêcher votre peau de s’oxygéner, favorisant ainsi un environnement inconfortable et humide. Les protections périodiques qui contiennent des parfums et des colorants de synthèse peuvent également irriter votre peau sensible. C’est la raison pour laquelle les protections périodiques de Natracare ne contiennent ni parfum, ni colorant, ni matières plastiques.

Des matières plastiques dans vos serviettes ?

Les serviettes Natracare sont sans plastique, biodégradables et compostables.

Serviettes Naturelles Ultra Regular

Passez à l'action dès aujourd’hui

Aménagez-vous un environnement plus frais pour dormir

Si vous vous réveillez souvent en sueur pendant la nuit, il se peut que la chaleur soit à l’origine des démangeaisons vulvaires nocturnes. Essayez d’ouvrir un peu la fenêtre de votre chambre, de choisir une couette ou une couverture plus légère ou de dormir avec des vêtements plus légers et plus amples (si vous en portez, bien sûr) afin de maintenir votre température plus basse pendant la nuit. Le fait de prendre une douche chaude, juste avant de se coucher peut également contribuer à faire baisser la température de votre corps, ce qui vous aidera à passer une bonne nuit de sommeil.

Quand faut-il consulter un médecin pour des démangeaisons vaginales ?

Bien qu’il soit possible de calmer soi-même certaines démangeaisons vulvaires ou vaginales, si les symptômes durent plus de quelques jours ou si vous êtes inquiète pour votre santé, il est préférable de consulter un professionnel de la santé. Les démangeaisons génitales peuvent aussi être le symptôme de divers problèmes de santé qui vont de l’irritation causée par les lessives trop parfumées à une MST.

Si vous présentez l’un des symptômes suivants ainsi que des démangeaisons persistantes, prenez rendez-vous avec votre médecin généraliste ou avec votre gynécologue :

  • Brûlure ou douleur pendant les rapports sexuels et/ou la miction
  • Vulve ou vagin gonflé ou rouge
  • Ampoules ou taches génitales
  • Pertes vaginales vertes, jaunes ou grises
  • Pertes blanches ressemblant à une texture de fromage blanc
  • Des odeurs nauséabondes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.