Voici pourquoi il faut éviter de jeter les tampons dans les toilettes

Vous aussi, vous faites partie de celles qui jettent leurs tampons dans les toilettes ?

Apparemment, la moitié des femmes en Grande Bretagne admettent qu’elles jettent leurs tampons dans les toilettes, ce qui est sans doute le cas pour la moitié des Françaises aussi. Si vous faites partie de cette catégorie, lisez attentivement ce qui suit ! Il n’y a que trois matières qui devraient finir leur course dans les toilettes : pipi, popo et papier toilette. Ce qui veut dire : pas de lingettes, pas de tampons, pas d’applicateurs de tampons et certainement pas de serviettes hygiéniques !

Depuis plus de dix ans, Natracare fait la promotion de la campagne Bag It & Bin It pour éliminer correctement des produits d’hygiène périodique, mais il semble que nous soyons encore trop nombreuses à jeter nos produits dans les toilettes, et ce par simple habitude.

Un rapport de la Marine Conservation Society estime qu’en Grande-Bretagne nous jetons chaque année entre 1,5 milliard et 2 milliards de produits d’hygiène périodique dans les canalisations. Cela nécessite des interventions pour déboucher les canalisations, un geste qui coûte très cher (et qui augmente également le coût de nos factures d’eau), qui peut aussi avoir des conséquences très désagréables. Lorsque les canalisations sont bouchées ou débordent, elles peuvent se déverser dans les jardins et dans les rues. Beurk !

On comprend mieux aussi ce comportement quand de nombreux fabricants de lingettes indiquent par exemple sur leur étiquetage que les produits sont « jetables dans les toilettes ». Wessex Water est l’un des nombreux organismes soutenu par des campagnes de sensibilisation de la part d’organisations environnementales comme City to Sea, Surfers Against Sewage, Marine Conservation Society et Litter Free Coast and Sea, à réclamer la fin de cet étiquetage trompeur.

Comment éliminer correctement les tampons?

Le mieux, c’est d’avoir une petite poubelle près des toilettes, idéalement avec un sac en plastique biodégradable à l’intérieur. (Si votre lieu de travail ne fournit pas de poubelles dans les toilettes, n’hésitez pas à en demander !). La pratique la plus courante et la plus simple consiste à envelopper votre tampon dans du papier toilette et à le jeter dans la poubelle. Pensez à vider votre poubelle régulièrement et il ne devrait pas y avoir de problème.

Certaines clientes de Natracare compostent même leurs protections périodiques – oui, y compris les tampons !

Est-ce que je peux jeter les tampons dans les toilettes si j’ai une fosse septique ?

La réponse est « Oui », si vous utilisez des tampons qui sont 100 % coton, ils sont biodégradables dans les fosses septiques ou dans les toilettes à compostage.
Et la réponse est « Non », si vous utilisez des tampons conventionnels, généralement conçus avec des enrobages en plastique, qui empêchent les tampons de se désagréger et de se dégrader correctement.

Biodégradable et ‘jetable dans les toilettes’, ce n’est pas la même chose ?

Pas tout à fait ! Imaginez un t-shirt 100 % coton. Étant donné qu’il est fabriqué à partir de matériaux purement naturels, il est entièrement biodégradable et se transforme graduellement dans le sol lorsqu’il est enterré. Cependant, le trajet entre nos toilettes et la station d’épuration est relativement rapide, et tout au long du chemin, il y a des virages serrés et des zones étroites à contourner. C’est pourquoi seuls « les trois P » : pipi, popo et papier toilette – sont adaptés aux toilettes.

Que fait Natracare pour aider à informer ses clientes ?

Depuis de nombreuses années, nous utilisons des logos sur l’emballage de nos lingettes pour indiquer clairement aux clientes que les lingettes ne devraient pas être jetées dans les toilettes. En ce qui concerne les tampons, vous trouverez des instructions dans le dépliant présent dans chaque emballage, qui vous indiquera comment éliminer correctement les tampons Natracare. Nous allons même plus loin dans la démarche en ajoutant un logo sur l’emballage de nos tampons pour rappeler justement aux clientes de ne pas les jeter dans les toilettes !

Le plus important est de faire en sorte que tout le monde parle aussi de l’aspect pratique des produits d’hygiène périodique, alors aidez-nous à transmettre ces informations en partageant cet article !

Les commentaires sont fermés.